forum

Vallées d'Aspe, Ossau et Barétous Ossau / Tour du Rey

Visiteur

64 Inactif

Rang

Avatar

Message : 0

Le 16/11/2014 à 17h25
Une boucle avec 2 descentes, ludique pour la première, un peu moins pour la seconde  ;)
 
Les détails
   
philou Membre non connecté

64 Fusée

Rang

Avatar

Inscrit le : 02/08/2014 à 09h56

Messages: 3126

Le 16/11/2014 à 21h47
Salut Cyril,
J'avais repéré en pédestre avec le fiston lors d'une rando. Nous étions parti du même endroit mais nous étions monté par là tu es revenu puis tourné à droite vers le point 5 de ton parcours. Le début de la descente avait l'air alléchant... ça reste un parcours qu'il faudra que je teste, un de plus. Merci à toi pour tous ces supers CR. Phil
   
Visiteur

64 Inactif

Rang

Avatar

Message : 0

Le 17/11/2014 à 14h47
Avec plaisir ;)
   
luxo Membre non connecté

64 Mortier

Rang

Avatar

Inscrit le : 11/07/2014 à 15h17

Messages: 93

Le 18/11/2014 à 13h26
merci !
ce coin vers Listo, quel pied :clap peux tu nous présenter ton spé ? c'est quoi stp ?
   
Visiteur

64 Inactif

Rang

Avatar

Message : 0

Le 18/11/2014 à 20h37
Un Stumpjumper de 2007, un 120 pour les sessions ou je ne suis pas certains de l'etat du terrain, surtout en cette période ...
   
TINTIN Membre non connecté

64 Missile

Rang

Avatar

Inscrit le : 11/10/2014 à 21h49

Messages: 110

Le 18/11/2014 à 20h37
Salut tout le monde y aurait'il des amateurs dispo pour faire ce tour demain?


Avec TINTIN toujours plus haut toujours plus loin
   
philou Membre non connecté

64 Fusée

Rang

Avatar

Inscrit le : 02/08/2014 à 09h56

Messages: 3126

Le 08/06/2015 à 14h04
Le même style de sortie que le tour proposé par Cyril avec une reprise d'altitude depuis Béon pour aller chercher l'abreuvoir de Lourziou. L'ultime descente (boucle de Listo) est encombrée et bien glissante hier soir, à éviter pour le moment.

La sortie du bois en deçà de l'abreuvoir de Peyrehourcade :


Une descente ludique à souhait par temps sec :


En remontant vers le Port de Béon, il fait chaud :


Et c'est pas fini :


J'ai craint le pire mais la météo a tenu :


Le plateau Deus Coigts :


Dernière descente, vue sur Arudy et la plaine :


Pour information, existe-t-il une alternative à la piste pour le final vers la carrière située au-dessus de Louvie.

A+ Phil
   
Visiteur

64 Inactif

Rang

Avatar

Message : 0

Le 08/06/2015 à 21h48
Citation :
Pour information, existe-t-il une alternative à la piste pour le final vers la carrière située au-dessus de Louvie.


J'ai rien trouvé ...
   
philou Membre non connecté

64 Fusée

Rang

Avatar

Inscrit le : 02/08/2014 à 09h56

Messages: 3126

Le 26/05/2017 à 19h07
Nous étions 6, ou 5, ou 6, enfin ça dépend du moment de la journée... Au départ nous étions 6, Marilys, Vince, Vedeo, Ned, Le Gros et Phil, mais c'était sans compter sur le désir irraisonné de Vince pour le jardinage et l'exploration!! Nous sommes partis de Louvie vers Castet, par le PR et la route puis nous avons poursuivis jusqu'à Béon par la route, il n'y a pas vraiment d'alternative... A partir de là, les cuisses ont chauffé, direction le Port de Béon, avant de plonger vers l'abreuvoir de Lourziou. Ce sera ensuite la découverte du super single ré-ouvert menant à Artigaus. Nous rejoignons alors le Port de Castet avant de partir à la découverte du Bois de Coussau, lieu où nous avons égaré Vince. Ayant droit à un maximum de 45% de perte et n'ayant pas encore atteint le quota, c'est sans pitié que nous avons délaissé le vieux Vince qui tel un chien de chasse était parti la truffe au sol... Malheureusement son flair n'a pas suffit pour nous retrouver, ni pour sentir le casse-croûte qui pointait son gros nez. La pause restauration se déroulera à l'ombre des hêtres avant de déboucher au niveau du plateau Deus Coïgts. Nouvelle tentative pour retrouver Vince, discussion avec un couple de promeneurs, ils l'ont vu, Vince bien sûr, pas l'ours... Nous grimpons alors au Col Deus Coïgts, toujours sans Vince, la dégringolade qui s'en suit verra la crevaison de Vedeo et son préventif qui a fait pchitttt !!! Marilys dégainera alors son arme fatale, la chambre à air 650B qui s'adapte même sur du 27,5+, ils sont forts ces chinois... On finit au taquet, Vince vient d'envoyer un sms, il est déjà en bas, il nous attend au bistrot, feu!!

Vince dans la grimpette vers le Port de Béon, il fait déjà chaud :


C'est chouli aussi :


Vedeo en face de l'Ossau :


Tous aux abreuvoirs!! :


Nous sommes tous à la recherche de Vince, si si :


Après le repas, ça piquouille :


Petite pause avant le poussage :


Et voilà, une bonne journée en Vallée d'Ossau.
Phil Edité par philou Le 26/05/2017 à 19h09
   
philou Membre non connecté

64 Fusée

Rang

Avatar

Inscrit le : 02/08/2014 à 09h56

Messages: 3126

Le 26/05/2017 à 19h45
   
Dom Membre non connecté

Administrateur

Rang

Avatar

Inscrit le : 02/04/2014 à 19h38

Messages: 1222

Le 26/05/2017 à 20h20
Citation:
Nous étions 6, ou 5, ou 6, enfin ça dépend du moment de la journée... Au départ nous étions 6, Marilys, Vince, Vedeo, Ned, Le Gros et Phil, mais c'était sans compter sur le désir irraisonné de Vince pour le jardinage et l'exploration!! Nous sommes partis de Louvie vers Castet, par le PR et la route puis nous avons poursuivis jusqu'à Béon par la route, il n'y a pas vraiment d'alternative... A partir de là, les cuisses ont chauffé, direction le Port de Béon, avant de plonger vers l'abreuvoir de Lourziou. Ce sera ensuite la découverte du super single ré-ouvert menant à Artigaus. Nous rejoignons alors le Port de Castet avant de partir à la découverte du Bois de Coussau, lieu où nous avons égaré Vince. Ayant droit à un maximum de 45% de perte et n'ayant pas encore atteint le quota, c'est sans pitié que nous avons délaissé le vieux Vince qui tel un chien de chasse était parti la truffe au sol... Malheureusement son flair n'a pas suffit pour nous retrouver, ni pour sentir le casse-croûte qui pointait son gros nez. La pause restauration se déroulera à l'ombre des hêtres avant de déboucher au niveau du plateau Deus Coïgts. Nouvelle tentative pour retrouver Vince, discussion avec un couple de promeneurs, ils l'ont vu, Vince bien sûr, pas l'ours... Nous grimpons alors au Col Deus Coïgts, toujours sans Vince, la dégringolade qui s'en suit verra la crevaison de Vedeo et son préventif qui a fait pchitttt !!! Marilys dégainera alors son arme fatale, la chambre à air 650B qui s'adapte même sur du 27,5+, ils sont forts ces chinois... On finit au taquet, Vince vient d'envoyer un sms, il est déjà en bas, il nous attend au bistrot, feu!!

Je m'incline devant un tel récit !
Définitivement, Philou président !


Créateur de vtt64.com
Le Gros Membre non connecté

64 Fusée

Rang

Avatar

Inscrit le : 07/07/2014 à 13h54

Messages: 742

Le 26/05/2017 à 20h32
Chouette et chaude, très chaude journée. La douche et la sieste au frais ont pu requinquer le type bien entamé. Maintenant, couture ! :D Edité par Le Gros Le 26/05/2017 à 20h32


Bigger is better !
   
Marie Membre non connecté

64 Fusée

Rang

Avatar

Inscrit le : 26/12/2015 à 19h33

Messages: 305

Le 26/05/2017 à 20h50
Encore une très bonne journée en bonne compagnie! Le parcours est vraiment bien même si la première montée se mérite ( vu le rythme imprimé au départ, j'ai failli exploser en vol!) et les descentes sont vraiment sympas.
Mention spéciale pour le compte rendu de Philou . On ne pouvait mieux faire.
   
vedeo Membre non connecté

64 Fusée

Rang

Avatar

Inscrit le : 02/05/2016 à 01h08

Messages: 193

Le 27/05/2017 à 00h00
Et médaille du secours en montagne pour Marie sans qui la fin de rando aurait été particulièrement longue et pénible pour moi avec mon pneu crevé !

Merci Marie !!! :party :flower


Nous avons tous deux vies. La seconde commence quand on s'aperçoit qu'en fait on n'en a qu'une ...
   
Le Gros Membre non connecté

64 Fusée

Rang

Avatar

Inscrit le : 07/07/2014 à 13h54

Messages: 742

Le 27/05/2017 à 08h57
A propos de secours en montagne, l'hélico, c'était pour le bordelais de 52 ans qui a fait une glissade fatale dans la voie normale de l'Ossau :
http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2017/05/26/pic-du-midi-d-ossau-une-personne-se-tue-dans-un-accident-de-montagne,2126716.php

3 moniteurs fédéraux dans le groupe et pas de matos spécifique (piolets, crampons)... En cette saison, il faut être idiot pour sortir à ces altitudes sans. L'un d'eux en a payé le prix fort et les autres s'en souviendront longtemps.

Fin de mon coup de gueule.



Bigger is better !
   
Répondre
Vous n'êtes pas autorisé à écrire dans cette catégorie